Questions examen oral 2010 + Questions polytechs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questions examen oral 2010 + Questions polytechs

Message par Thomas le Mer 20 Jan - 12:18

Voila quelques questions qu'il a posé les années précédentes aux polytechs!

Voir le Fichier : exemple_exam1.jpg


Voir le Fichier : exemple_exam2.jpg

merci à caro

Voilà, Maarten, le mec flamand qui suivait avec nous le cours de technologie de l'environnement, a passé l'examen. Il m'a envoyé ses questions, je les copie ici. Bon son français est approximatif (avec mélange d'anglais et néerlandais), mais c'est compréhensible...

J'avais u l'examen. C"était dificille, parce que je n'expecte pas les question si en detail.
Alors, mes question:
- L'analyse de la cycle de vie: - c'est quoi?
- qu' est le but?
- Comment c'est fait?
- Donnez les faiblesses et fortresse et quel et votre advise pour l'améliorer?

Et parce que je ne savais pas bien le question (je ne l'expecte pas parce que je pensais que ce partie du cours etait introduction...)
- Expliquer l'aération prolongue, qu'est le but? Et explique le métabolisme endogène?

OUbliez pas de mettre les questions que vous avez eues, et de pas partir en vrille comme dans l'autre sujet 'questions exam'^^


Dernière édition par Thomas le Jeu 17 Juin - 10:16, édité 2 fois

_________________

Thomas
A.D.N.
A.D.N.

Nombre de messages : 380
Option : Chimie et bioindustries
Date d'inscription : 27/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions examen oral 2010 + Questions polytechs

Message par Og le Mer 20 Jan - 12:44

moi j'ai eu :
décrire les procédés de prétraitement avant incinération des déchets solides et expliquer pourquoi faire tout ça + comparaison dans le monde (j'ai zappé cette partie)
comme 2e question, jai eu : qu'est ce que l'oxydabilité totale... je savais pas ce que c'était et il m'a pas peté...

Laurie Nem et moi somme entrés en même temps à 8h pour la préparation (le prermier à 25 min de prépa, le 2 à le double et le 3e a le triple de temps de prépa...) et je me demande si on a pas eu tous la même question.

il pause des questions précises et on voit pas toujours où il veux en venir...(ça, on le savait déjà)

courage tout le monde, c'est la dernière ligne droite!

Og
Mitochondrie
Mitochondrie

Féminin
Nombre de messages : 31
Année d'étude : MA2
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 04/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions examen oral 2010 + Questions polytechs

Message par Nemo le Mer 20 Jan - 13:47

ouaip, même question, il part parfois en couille, sur des ptit détails (genre des nanodétails) et effectivement, parfois (souvent!) on capte pas trop où il veut en venir... enfin voila bonne merde a tous et bon courage a tous et que la force soie avec vous pour cette rude fin d'examen, et vivement vendredi qu'on puisse enfin profiter de la vie!!

Nemo
Neurotransmetteur
Neurotransmetteur

Masculin
Nombre de messages : 203
Année d'étude : MA2
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 07/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions examen oral 2010 + Questions polytechs

Message par Denis le Mer 20 Jan - 17:01

Alors voilà, moi j'ai eu comme question à préparer: pourquoi est-ce qu'on ne pourrait pas implanter de stations d'épuration (décanteur primaire + boues aérées + clarificateur) sur la planète Mars ? Bon alors j'ai commencé par donné les équations mathématiques d'opération unitaire concernant tous les processus et les différents bilans de matière. Ensuite j'ai expliqué que comme sur mars la gravité est plus faible que sur terre (mars est plus petite que la terre), il faudrait des surfaces énormes de décantation et des temps de séjours énormes dans les réacteurs => tout une série de problèmes... Ensuite j'ai évidemment parlé de la température élevée et du manque d'oxygène... Alors j'ai parlé des différentes méthodes d'apport d'oxygène... Bon jusque là il n'a pas dit un mot. Et puis j'allais lui parler de l'aération par oxygène pure et il m'a coupé pour dire que si on implantait pas de stations d'épuration sur mars c'est surtout parce que ça serait trop cher !!

Comme question subsidiaire, il m'a demandé pourquoi on ne pourrait pas implanter de décharge technique de classe I sur la lune... Sentant l'attrape, je lui ai dit que c'était trop cher à réaliser... Sur quoi il a répondu pas du tout, c'était simplement que sur la lune, on avait pas du tout d'argile pour étanchéifier la décharge et que donc on ne savait pas le faire...

Bon bah là j'étais assez cassé quand même....


HAHA, non rien de ça est vrai... Bon okééééééé c'était pas drôle. tongue


Comme VRAI question j'ai eu expliquer ce qu'est l'écologie industrielle, intérêts et limitations:
J'ai parlé évidemment de la ville de Kalundborg et qu'on allait regarder les entreprises comme des boites noires dans lesquelles rentrent et sortent de flux et qu'on allait essayer d'interconnecter tout ces flux. Hop petit schéma simplifié au tableau. Puis j'ai parlé des limitations: il faut que ce soit synchronisé, des flux de quantités suffisantes (si les flux sont insuffisants, il faut importer et s'ils sont excédentaires, bah il faudra en rejeter une partie dans le milieu naturel et ça c'est pas terrible) et j'ai parlé de la qualité des flux aussi (problèmes d'impuretés, etc). Ensuite (attention pas une blague), il m'a demandé de trouver les limitations d'un tel système d'un pont de vue macro-économique... J'ai parlé que si on allait avoir des faillites, bah, le schéma était foutu. Puis il m'a demandé (toujours pour de vrai hein) de comparer l'écologie industrielle à l'écologie naturelle et de voir les limitations du système industriel... En fait là il fallait dire que le système industriel est moins robuste car moins diversifié... Si une entreprise disparait (faillite par exemple), c'est la merde alors que si une espèce disparait c'est pas trop grave parce qu'elle sera remplacée par une autre (plus grande diversité). Il en est revenu au problème macro-économique... En fait le système de Kalundborg n'est pas viable parce que si on applique ce schéma à toutes les villes du monde, tout le monde va se mettre à produire la même chose à partir des flux de sorties des centrales électriques (gyproc, pisciculture, ...) et donc les prix vont baisser et le système va s'effondrer... Bon là je me suis demandé si je m'étais bien inscrit en MA1 environnement et pas solvay... Enfin, d'office que c'est logique, mais bon faut être au taquet pour le trouver sur le vif de l'examen...

Ensuite comme deuxième question, j'ai eu expliquer le concept d'eau virtuelle. Que dois faire un pays comme le Malawi par rapport à ce concept? Donc j'ai expliquer et j'ai dit que le Malawi, en manque d'eau, devait faire attention en exportant certains de ces produits à ne pas exporter d'eau virtuelle et j'ai dit aussi qu'il devait essayer d'importer un maximum d'eau virtuelle (et donc plutôt importer des gobelets en papier que en plastique, yeah).

Et après, il est passé au clarificateur. J'ai du donné les équations... Bon bah évidemment après 30 minutes d'exam, j'avais plus aucune idée de ces équations, mais je les ai quand même retrouvée (après quelques fautes ^^). Il m'a demandé pourquoi on ne pouvait pas trop augmenter le temps de séjour des clarificateurs (parce que ça serait l'idéal pour récupérer les plus petites particules). J'ai donc dit qu'il y allait avoir fermentations (dénitrification pour être exact). Et là il s'est emballé et me demandant les conséquences de cette dénitrification... J'ai dit que c'était bien parce qu'on allait appauvrir le milieu en N2 mais je savais qu'il y avait un problème aussi mais plus lequel... En fait quand il y a dénitrification, il y a production de N2 dissous qui va remonter sous forme de bulles et créer des flocs en surface... Yeah, cool. Bon ensuite (et non c'est pas encore fini), il m'a demandé qu'est-ce qui avait changé au niveau des flocs... Bah la densité.... Oui mais non, en fait c'était la densité APPARENTE ( bounce bounce pale pig bounce bounce ). Et enfin, il m'a demandé comment on faisait pour différencier des flocs issus du bulking des flocs produits à cause de dénitrification... J'ai proposée une analyse en NO3- dissous (trop compliqué), une analyse visuelle (pas possible).... J'ai donc dit que je ne voyais pas en tentant une dernière fois, désespérément, de trouver la réponse en proposer une analyse de pH... Mais en fait, tout simplement, il fallait prendre un bâton et agité la surface des flocs... Si on remarque plein de petites bulles, c'est qu'on a de la dénitrification... Oh yeah cheers !!

Bon voilà c'est fini!!!!!!!! Après un bon 40 minutes Razz

En fait je me demandais, avant l'examen, comment c'était possible que cet examen dure aussi longtemps, et bien en fait maintenant j'ai compris: le prof parle beaucoup et il y a plein de blancs Razz

Et enfin, concernant l'organisation, on a une bonne heure de préparation (1h20 pour ma part)... En fait, trois étudiants d'affilé ont les mêmes questions (et deux préparent pendant que un passe). Donc ça prend du temps... Vous pouvez relire tout le cours pendant une heure, jouer dans le labo (enfin combat de pissette tout seul, c'est moyen drôle), regarder les gens par la fenêtre (pas mal ça ^^), étudier le cours, dormir... Enfin, prenez de quoi vous occupez quoi, parce que je me suis fait chier comme un rat mort pendant 1h15 Razz


P.S. Et voilà comment on rédige le plus long message du forum Cool


Dernière édition par Denis le Mer 20 Jan - 20:06, édité 2 fois

Denis
Virus
Virus

Masculin
Nombre de messages : 243
Année d'étude : Diplomé(e)
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions examen oral 2010 + Questions polytechs

Message par nicolas le Mer 20 Jan - 17:54

alors comme question j'ai bien rigolé,

montrer par le bilan de masse que la station d'épuration avec nitrification/denitrification est plus intéressante que la station classique avec deux décanteur et boue active.
D'abord il demande les "précautions" a prendre pour bien faire un bilan de masse. En fait c'est pas du tout des précautions mais c'est juste définir ce que t'a besoin pour le faire: délimiter système, trouver entrée et sortie, définir notion de temps, donner unités du bilan (attention c'est un flux de carbone par jour qu'il voulait pour moi et pas de matière organique).
Ensuite je devais expliquer le fonctionnement de la bête en montrant l'influence de chaque étape sur le bilan. Genre dans les réacteurs de nitrification, il y a de la respiration donc perte de CO2,...
Ensuite il voulait que je classe les sorties par ordre d'importance (boues secondaires, boues primaires, effluent traité chimiquement puis effluent traité biologiquement et enfin les sorties par respiration(je suis plus certain que c'est la plus petite).
Dans le tas il pose des petites questions introuvable et inutile ("Tu es bioingénieur et tu arrives a la station d'épuration à 8h00 du matin. La tu découvre que la cuve centrale est a moitié vide, que fais-tu?? Réponse = tu attends que ca se re-remplisse pour travailler!! super!merci monsieur verbanck!)
Comme question subsidaire je devais juste parler des différentes configurations des aérocyclones (série et parallère)

voila bon courage, et pas trop de stress vu qu'il a plus parlé que moi et m'a dit que j'avais fait un très bon examen... scratch

nicolas
Neurotransmetteur
Neurotransmetteur

Masculin
Nombre de messages : 157
Année d'étude : MA1
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 14/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions examen oral 2010 + Questions polytechs

Message par Caroline le Mer 20 Jan - 23:18

Ma question était un truc du genre:
- gestion des déchets toxiques d'un zoning industriel: en tant qu'ingénieur environnementaliste (ça se dit ça?), que proposer aux industriels comme centrale de détoxification? Quel organisation? Parler d'économie d'échelle, des complémentarités entre industries, des différents traitements de détoxification...

- donc: proposer 1 centrale pour tout le zoning (moins de surface occupée, moins de coût d'installation, d'entretien, de personnel,...bref, économie d'échelle). Mais, attention de ne pas mettre ensemble des déchets incompatibles (production de HCN,...). Donc parler des moyens de détoxifier les cyanures, phénols, chrome...Parler des huiles de coupes...

Caroline
Mitochondrie
Mitochondrie

Féminin
Nombre de messages : 27
Année d'étude : MA2
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 15/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions examen oral 2010 + Questions polytechs

Message par Thomas le Ven 22 Jan - 14:04

Moi j'ai eu biostyr, qu'est-ce, commment ça marche, avantages.

Dans les avantages , à part tout ceux cités dans la petite explication du procédé dans les slides, faut aussi dire que lle nettoyage du plancher crépiné est facilité car comme l'eau suit un gradient de propreté ascendant, ben le plancher au dessus est jamais très sale.

J'ai du expliquer aussi les réactions nitrification/dénitrification.

Question subsidiaire: qu'est que l'OVH, comment ça marche. Et dans ces conditions, quel est le puissant dépolluant qui est effectivement l'oxydant? (c'est le radical OH, qui se forme naturellement à HT et HP)

voila sinon il est assez cool, mais souvent je comprenais pas ce qu'il voulait, comme les autres l'ont dit ^^. Mais bon apparemment c'est pas trop grave Razz


Dernière édition par Thomas le Ven 22 Jan - 16:15, édité 1 fois

_________________

Thomas
A.D.N.
A.D.N.

Nombre de messages : 380
Option : Chimie et bioindustries
Date d'inscription : 27/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions examen oral 2010 + Questions polytechs

Message par nartois le Ven 22 Jan - 14:10

Même chose que Thomas sauf que moi j'ai pas eu l'OVH mais j'ai du expliquer le principe des facteurs limitants et donner la composition de l'azote en entrée de la station (pas de nitrate car dénitrifié dans les conditions anaérobies des égouts, par contre, présence d'NH4+, d'acide aminés,...)

nartois
Dopamine
Dopamine

Masculin
Nombre de messages : 99
Année d'étude : MA2
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 18/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions examen oral 2010 + Questions polytechs

Message par Antonin le Jeu 13 Jan - 12:30

Alors pour la postérité j'ai eu comme question:
-Actiflo: qu'est ce, dans quel logique ca s'inscrit, avantage inconvénient: la je l'ai regarder"euh mr c'est dans quelle partie du cours ca?"
Devant mon air dépité, il m'a donné autre chose :p(même si après j'ai retrouvé dans mes notes ce que c'était, dis comme ca je voyais plus)
-Techniques de retraitement des boues: faire l'inventaire et expliquer tout
J'ai d'abord commencer par parler des boues d'avant 1990 où on avait un bon rapport C/N pour les agriculteurs et que les boues actuelles avait un rapport C/N plus élevé(car avec nitrification et dénitrification on envoie le N2 vers l'atm) et contenait plus de déchets des eaux de ruisselement.
Puis je lui ai simplement parler des toutes les techniques avec leurs avantage et inconvénient(compostage, séchage, incinération, pyrolyse,gaséification, OVH, sludge melting)
Pour le compostage, y a les risques de renvoyer vers l'environnement si on est à ciel ouvert et aussi si la boue est toxique ben ca marchera pas
pour la pyrolyse j'ai dit que ca s'inscrivait bien dans une logique pour traiter avant l'incinération. Il m'a regarder de travers, en fait il fallait dire qu'on peut valoriser les déchets de la pyrolyse comme combustible d'appoint(c'est pas un peu la même chose??)
Puis il m'a demander d'expliquer l'OVH(oxydation par voie humide): je lui ai expliquer en gros et il m'a demandé si c'était utilisable pour d'autre déchets? oui/non pourquoi?
Je lui ai dit que ca conviendrait pas pour tous les types de déchets(genre éléctroménager) qu'il fallait que ca soit oxydable,... En fait il voulait juste que je lui dise que comme on produit des résidus minéraux et surtout de l'eau avec encore un peu de matière organique dissoute(attention pas en suspension mais dissoute) il faut renvoyer cette eau dans une station d'épuration et que donc notre puit pour faire de l'OVH ne doit pas être trop loin d'une station d'épuration.

Puis pour finir il m'a quand meme demander de lui parler de l'actiflo, qui est donc un décanteur dont l'avantage est qu'il est réactif au flux(il s'adapte aux différents débits) sans pour autant avoir besoin d'une grande surface, il est donc parfait pour remplacer un décanteur primaire en station d'épuration

Sinon il est bcp trop sympa, il parle toujours autant, tu crois avoir raté et il te dit "bon ben t'aura 15"(non j'ai pas eu 15 mais c'est comme exemple)
Voilou bonne merde aux suivants

Antonin
Dopamine
Dopamine

Masculin
Nombre de messages : 115
Année d'étude : MA1
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions examen oral 2010 + Questions polytechs

Message par amandine le Jeu 13 Jan - 14:02

merchi:)

amandine
Neurotransmetteur
Neurotransmetteur

Féminin
Nombre de messages : 176
Année d'étude : MA1
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 11/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions examen oral 2010 + Questions polytechs

Message par Olivier William le Jeu 13 Jan - 14:26

Moi je devais tracez deux colonnes : l'une avec des technologies d'environnement recevant un débit de gaz et l'autre avec des technologies de l'environnement recevant un débit de liquide. En gros, je devais les classer par ordre décroissant de résistance à la fluctuation du débit. Ca donnait donc pour le gaz par exemple : pot catalytique, Tour de lavage, Filtre à manche, Aérocyclone en parallèle avec vanne.
Pour l'eau là je me suis solidement planté. Au niveau des fluctuations des débit j'ai directement pensé au pluie bien entendu et donc je voulais parler des égouts, du réseau unitaire, séparatif, des bassins d'orages, des avaloirs... Mais pas du tout en fait, il m'a agressé sur tout ce qui augmentait la vitesse de réaction dans des décanteur et des tas d'autres technique de la station d'épuration. Il a voulu que je lui refasse le schéma du décanteur lamellaire et que je lui explique le lien avec l'expérience de biologie médicale fait par le docteur boycot (au début je croyais que c'était une blague, mais apparemment pas), comprenez bien le rapport avec ncos(a) parce que y a eu a peu près 5 min de blanc rien que sur ca.

Allez courach Smile

Olivier William
Neurotransmetteur
Neurotransmetteur

Masculin
Nombre de messages : 236
Année d'étude : MA1
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 02/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions examen oral 2010 + Questions polytechs

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum