Glace, puits à C2, CH4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Glace, puits à C2, CH4

Message par laurie le Jeu 21 Jan - 1:45

Bonsoir,bonjour,
je copmrend pas bien pq on dit que la glace est un meilleur puit à CO2 qui l'océan??Et aussi pq le fait de relacher SO4-- dans les nuages diminue l'effet de serre, on a vu le contraire en envi non?
Enfin voilà si qlq 1 comprend bien ce petit passage avec DMS,CH4,CO2...c'est pas tres clair pour moi!
merci

laurie
Mitochondrie
Mitochondrie

Féminin
Nombre de messages : 42
Année d'étude : BA3
Date d'inscription : 19/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glace, puits à C2, CH4

Message par Odile le Jeu 21 Jan - 9:04

dans la glace, dans les saumures et tout ça ye plein plein de phytoplancton qui se développe, pcq dans la glace ya du fer qui provient des aérosols qui ont servi de noyau de condensation, et ya des poches d'eau proches de la surface, et donc ce phytoplancton se développe et capte le CO2 et après sédimente et ya "disparition du CO2" vers le fond des océans.
ce phtyoplancton vit dans un environnement super salin, il va donc produire des composés pour réguler son pouvoir osmotique, ces composés sont du tyoe DMS, et vont être relargués dans l'atmosphère. Dans l'atmosphère, comme ce sont de grosses molécules, elles vont servir de noyau de condensation, et donc y va y avoir dans les nuages plein plein plein de mini gouttes e (et pas qq grosses gouttes) ce qui fait que "la surface de goutte" est très grande dans le nuage et que donc l'energie du soleil est plus fort renvoyée vers l'espace (l'albédo du nuage augmente quoi).
Enfin, pour le CH4, je crois que l'hypothèse c'est: si ya disparition de glace--> fonte du permafrost--> formation de marais == production de CH4 par les méthanogènes qui le peuplent

Odile
Dopamine
Dopamine

Féminin
Nombre de messages : 139
Année d'étude : MA2
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 01/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glace, puits à C2, CH4

Message par Lucille le Jeu 21 Jan - 17:59

L'histoire du CH4 sur le slide, si j'ai bien compris, c'est que le réchauffement induit la fonte du permafrost sous-marin mais que le méthane est retenu dans la glace de mer (sans doute aussi grâce au phytoplancton mais je ne vois pas vraiment comment....)

Lucille
Mitochondrie
Mitochondrie

Féminin
Nombre de messages : 55
Année d'étude : MA2
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 28/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glace, puits à C2, CH4

Message par nicolas le Jeu 21 Jan - 18:02

moi j'avais compris que le méthane était juste retenu dans le permafrost et donc quand il gèle, le méthane est libéré
avatar
nicolas
Neurotransmetteur
Neurotransmetteur

Masculin
Nombre de messages : 157
Année d'étude : MA1
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 14/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glace, puits à C2, CH4

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum