Question examen janvier 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question examen janvier 2011

Message par Olivier William le Lun 24 Jan - 13:49

- Décrire dans les grandes lignes le mécanisme d'épissage de l'ADN

J'ai commencé par une mise en contexte vite fait : mise en place de la transcription, positionnement des facteurs généraux, démarrage, rectrutement des divers enzymes en cours de traduction (coiffage, épissage, adressage au cytoplasme).
J'ai ensuite commencé à parler de l'épissage, une petite définition vite fait bien fait hop. Je donne le mécanisme général : le A attaque l'extrémité 5' de l'intron et ensuite l'extrémité 3' de l'exon rendu libre attaque l'extrémité 5' de l'autre exon. Ensuite je parle de la machinerie qui va permettre tout ca, le dégradosome. Je raconte de quoi il est composé et puis je passe à l'action des divers snRNP dans le mécanisme d'épissage. Il m'a juste arrêté pour demander le lien qu'il y avait entre le snARN U1 et GU conservé (c'était des liens hydrogènes, c'est tout con mais impossible de réfléchir sur place). Ensuite il me demande le lien qui lie les protéines de snRNP U1 à la région riche en pyrimidine (c'était de nouveau tout con, c'est juste qu'elles ont des zones de reconnaissance spécifique de ces régions d'où interaction). J'ai ensuite pu finir le mécanisme avec notamment recrutement de U2, puis de U4 U5 U6. Il m'a encore demandé comment se liait U2 (partout autour mais pas sur le A conservé des introns). Ensuite on est partit dans l'épissage alternatif et pour finir on a causé du complexe de jonction présent entre chaque limite exon exon qui permet de vérifier ou non la présence de codon stop.

Ils sont sympa no stress!

Bonne chance à ceux qui doivent encore le passer.

Olivier William
Neurotransmetteur
Neurotransmetteur

Masculin
Nombre de messages : 236
Année d'étude : MA1
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 02/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question examen janvier 2011

Message par Antonin le Lun 24 Jan - 14:04

Moi j'ai eu "Qu'est ce que l'interférence ARN?"
Donc j'ai d'abord expliqué le contexte de la découverte chez les 1ier OGM, qu'ils avaient observés différents degré d'interférence selon qu'on ait gène sens, gène anti-sens ou gène sens-anti-sens
J'ai parlé du fait que c'était conservé au cours de l'évolution mais qu'il y avait des différences (genre chez eucaryote, à partir d'une certaine longueur, ca bloque tout pour se protéger des Virus). Puis j'ai expliqué le mécanisme avec DICER et RISC.
J'ai du comparer les siRNA et les microRNA (complémentarité parfaite, se lient completement ou non)

Après il m'ont demandé comment fonctionne RISC, la je me suis un peu embrouillé mais je ai dit qu'en gros il pouvait soit mener à la dégradation de l'ARN soit mener à la diminution de la traduction de celui-ci. Ils ont voulu des exemples de mécanismes. Pour la dégradation j'ai dit qu'on pouvait avoir recrutement d'une séquence qui va cliver la queue polyA => expliquer pourquoi l'enlevement de la queue polyA entraine dégradation (PABP et protéine de coiffe qui interagissent et protègent l'ARN.)
Pour l'empechement de la traduction: les siRNA+RISC se fixent préférentiellement en aval de l'ORF. Même s'il sont loin de la coiffe peuvent induire une réduction de la traduction car RISC a une affinité pour une protéine eIF4F(sert pour la reconnaissance de la coiffe par la petite sous unité du ribosome), et empêche donc qu'elle serve pour l'initiation de la traduction.

Puis il m'ont demandé d'autres exemples de microARN.
La j'ai parlé de l'épissage où les miRNA servent à balisé les introns. La il m'ont demandé les étapes principale de la formation d'un lien triple( bien préciser qu'il y a un A qui va attaquer le G du début de l'intron et que donc on"casse" le lien entre l'exon de devant et le G)

Voila! Bonne merde à vous!

Antonin
Dopamine
Dopamine

Masculin
Nombre de messages : 115
Année d'étude : MA1
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question examen janvier 2011

Message par Deniz le Lun 24 Jan - 16:16

Alors moi aussi j'ai eu l'épissage mais suis allée direct au but, pas comme Olivier Razz

Donc la mise en place du spliceosome avec tous les petits snARN, puis il est aussi parti dans l'épissage alternatif, le système de surveillance des ARNm, la maturation des ARNr.... Un peu de tout quoi!

Couraaaach!

Deniz
Neurotransmetteur
Neurotransmetteur

Féminin
Nombre de messages : 246
Année d'étude : Doctorat
Section : Bioingénieur
Option : Chimie et bioindustries - Option génétique
Date d'inscription : 31/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question examen janvier 2011

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum