Inversion thermique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Inversion thermique

Message par Eltimbro le Dim 22 Déc - 16:48

yep yep

Comprend pas les deux diagramme aérologique de la fin de la partie 1 sur l'inversion thermique...
- c'est quoi la ligne rose?
- comprend pas les a b c d ...
- ...

Eltimbro
Psychotrope
Psychotrope

Masculin
Nombre de messages : 279
Année d'étude : MA1
Section : Bioingénieur
Option : Environnement
Date d'inscription : 28/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inversion thermique

Message par CharlotteBD le Ven 3 Jan - 14:43

Coucou,

Je ne sais pas si tu as compris pour finir mais au cas où, je te l'explique quand même:

Ta ligne rose c'est ton air ambiant (calculé par un ballon de sonde). Par exemple, durant ta nuit, il a fait particulièrement froid, refroidissant ton sol et donc en altitude tu as une air plus chaude que si tu étais au sol. (inversion de ta température comme on a vu que plus tu montais, plus ta température diminuait).

Sur ta slide 43, c'est ton cas où on est dans une situation non saturée.

Ton sol est fort froid le matin (A) et donc ta particule d'air (qui est proche du sol) va monter sur ton adiabatique sèche jusque quand tu atteins la même température que ton air ambiant (A'). Cependant, tu es dans une zone stable, il te faudra beaucoup d'énergie pour arriver à une zone instable et donc dégager tes particules.
Il faudra pour cela attendre que ton sol se réchauffe peu à peu (B,C,D) pour que tu puisses finalement arriver ou ta particule qui a une température en D monte sur ton adiabatique sèche et atteint ton adiabatique de saturation (E) (formation de ton nuage). On va arriver dans  ta partie instable et dégagement de ton nuage.

Dans le cas du bas (dia 44), tu es dans le cas où ta particule est déjà saturée. Donc tu suis ton adiabatique de saturation. Tu passes directement à la condensation. Il faudra de nouveau attendre que ton sol se réchauffe pour que tu puisses passer dans ta zone instable. Et "au revoir petit nuage..."

C'est donc ça ton inversion thermique où tu as une inversion du gradient de température normal des couches atmosphériques proches du sol empêchant les masses d'air de monter et donc empêchant les polluants d'être évacués verticalement.

J'espère que je t'ai éclairé. :-)

CharlotteBD
Dopamine
Dopamine

Féminin
Nombre de messages : 78
Année d'étude : MA1
Section : Bioingénieur
Date d'inscription : 27/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum